Avec le lancement de ma nouvelle biothérapie est arrivé son lot de désagréments… Dont l’apparition de boutons sur le visage.
J’ai alors fait le tour de mes produits de beauté… Et je me suis rendue compte à quel point ce que je mettais sur ma peau était mauvais. Pas seulement pour moi, mais aussi pour la planète.
Il était temps que ça change… Mais comment faire ? C’est là qu’est intervenu le layering…

 
Attention, dans cet article sur le layering, je vous parle également de certaines huiles essentielles.
Les huiles essentielles, mal utilisées, peuvent être dangereuses (femmes enceintes, allergies…). Dans le doute, n’hésitez pas à vous tourner vers un.e professionnel.le.
 

J’ai alors fait des recherches sur cette méthode utilisée en Corée/au Japon, qui consistait à faire un soin en plusieurs étapes, avec possibilité de l’adapter avec des produits naturels. A ce moment-là, impossible de me rappeler le nom. (c’était quelque chose dont j’avais entendu parlé par des copines de fac, quand j’étudiais le coréen).
J’ai donc fait quelques recherches… Et je me suis rendu compte que cette méthode était devenue super populaire, en Occident, entre temps !

Je suis sûre que beaucoup d’entre vous la connait déjà : il s’agit du layering.
Il m’a fallu un peu de temps pour rassembler tous les produits des étapes. Mais je pense avoir enfin trouvé une routine adaptée à ma peau à la fois mixte à grasse et sensible.

 

Le Démaquillage (soir)

A faire même quand on n’est pas maquillée (à cause de la pollution, poussière, sueur, peaux mortes…).
Pour cette étape, j’utilise de l’huile végétale de jojoba (très bonne pour tous les types de peau)
Je mets deux-trois gouttes de cette huile dans le creux de mes mains, et je l’applique directement sur le visage sec (pas de coton, on en profite pour faire du zéro déchet !). Je masse ensuite tout le visage – y compris les paupières.
Puis je rince à l’eau tiède.
Selon si j’étais maquillée ou non, j’utilise un gant de toilette pour enlever le « surplus de matières ».

Produit du moment : Huile végétale de jojoba de chez Naturellement Bien.

 
Démaquillage layering
Huile végétale de jojoba et Savon au lait d’ânesse.
 

Le Nettoyage (matin et soir)

Après le démaquillage, vient le nettoyage. Pour ça, j’utilise pour l’instant du savon au lait d’ânesse, réputé pour ses vertus apaisantes, mais aussi ré-équilibrantes et hydratantes.
J’humidifie l’un de mes petits cotons démaquillants, le frotte contre mon pain de savon et l’applique doucement sur mon visage, en évitant cette fois le contour des yeux.
Enfin, je rince à l’eau froide pour resserrer les pores et atténuer les gonflements.

Produit du moment : Savon au lait d’ânesse de chez Naturellement Bien.

 

Le Tonique (matin et soir)

Qu’est-ce que le tonique ?

Comme expliqué dans cet article, ce n’est pas un terme que l’on utilise souvent, en France.
Ici, on parle de lotion tonique. Or, il semblerait que la lotion et le tonique ne soient pas du tout les mêmes produits, en Asie.
Le tonique est un produit que l’on utilise après le nettoyant, pour débarrasser la peau des dernières impuretés, du calcaire… Dans le layering à base de produits purement naturels, il s’agit le plus souvent d’eau florale ou d’hydrolat…
La lotion est un produit que l’on utilise en étape 5 du layering, à base aqueuse et qui vise à hydrater. Donc pas du tout la même chose.

Comment l’utiliser ?

Après avoir rincé le savon au lait d’ânesse, je finis le nettoyage avec mon tonique.
Quand je sens que ma peau est particulièrement sensible, je n’utilise que de l’eau florale de lavande, sinon, j’alterne le matin (lavande) et le soir (bleuet).
Comme j’en ai en spray, je pschitt directement l’eau florale sur mon visage. Puis je la laisse sécher.
Si jamais je suis pressée, je tapote ma peau du bout des doigts (je ne sais pas si c’est vraiment utile, ça me donne juste l’impression que l’eau pénètre plus vite dans ma peau haha).

Produits du moment : Eau florale de lavande et Eau florale de bleuet de chez Florame.

 
Eaux florales de lavande et de bleuet, de chez Florame.
 

Le Sérum (matin et soir)

Une fois que j’ai bien nettoyé ma peau, je continue avec un sérum bourré d’actifs.
Pour ça, j’ai choisi de prendre du gel d’aloé vera. Celui sur la photo vient de chez Naturellement Bien. Comme l’eau florale que j’utilise en tonique, ce gel d’aloé vera était en spray. Mais le pschitt était tellement puissant qu’il vallait mieux en mettre d’abord dans le creux de la main, avant de l’étaler sur le visage (en tapotant légèrement sous les yeux, pour ne pas amplifier les cernes).
A savoir qu’entre temps, j’ai changé de marque. En effet, le gel d’aloé vera de Naturellement Bien ne me convenait pas du tout. A chaque fois que j’en mettais, c’était comme si mon fond de teint ou ma BBcrème séchait et s’écaillait en même temps. Bref, très bizarre comme réaction.
Je suis donc passée à une autre marque, qui convient mieux, pour l’instant.

Produit du moment : Gel d’aloé vera bio de chez Aroma-zone

 

La lotion (matin et soir)

Comme expliqué plus haut, la lotion est donc un soin à base d’eau (pas d’huile dedans), censé être suffisamment hydratant pour les peaux mixtes à grasses pour ne pas utiliser de crème.
Je n’ai pas trouvé ce type de produits dans les boutiques alentours ni sur Internet. Je n’ai pas vraiment trouvé d’équivalent naturel non plus. Alors je me contente d’utiliser mon gel d’aloé vera à la fois comme sérum et comme lotion.

Produit du moment : Gel d’aloé vera bio de chez Aroma-zone.

 
Gel d’aloé vera de chez Naturellement Bien
 

Le Contour des yeux (matin et soir)

Certains utilisent de la crème, d’autre des huiles… Eh bien moi, j’ai décidé de contrarier tout le monde et d’utiliser de l’eau florale.
Un pschitt sur chaque œil et ça suffit bien. Bon… quand je sens que ça tiraille, par contre, il m’arrive d’ajouter une mini goutte d’huile végétale de noisette.

Produits du moment : Eau florale de bleuet de chez Naturellement Bien et Huile végétale de noisette trouvée sur le site lescopinesbio.com.

 

Les Huiles de soin (matin et soir)

Huile végétale de noisette, huile végétale de jojoba… Ces deux huiles sont parfaites pour ma peau mixte à grasse et sensible !
En général, surtout le soir, je n’attends même pas que le gel d’aloé vera soit sec pour en mettre. En effet, il faut savoir que la peau se régénère, la nuit. Elle est donc plus réceptive aux soins (actifs…).
Bien entendu, si vous en mettez beaucoup, cela signifie qu’il ne faut pas aller se coucher tout de suite, au risque d’en mettre partout sur l’oreiller ^^’ (ou alors, mettez une serviette, même si c’est un peu contre-productif).

Sur la photo, vous verrez que je mets également de l’huile essentielle d’arbre à thé. C’est la seule, pour le moment, grâce à laquelle mes boutons disparaissent vite, sans me brûler. (une petite goutte directement sur le bouton, 2-3 fois par jour et ça part vite !)

Produits du moment : Huile végétale de noisette, huile végétale de jojoba de chez Aroma-zone, Huile essentielle d’arbre à thé (Tea-tree) de chez Aroma-zone.

 
Huile végétale de noisette et Huile essentielle de Tea-tree (lescopinesbio.com)
 

Le Baume à lèvres (aussi souvent que nécessaire)

Jusqu’à présent, comme je suis plus souvent à la maison, j’utilise carrément de l’huile de coco. Je ne la fais pas fondre. J’en prends un tout petit rikiki bout que j’étale directement sur mes lèvres 😉

Produit du moment : Huile de coco trouvée sur lescopinesbio.com. Quand je l’aurai fini, j’irai faire un tour à la boutique vrac de la ville, pour voir s’ils en proposent.


 

Et voilà ! C’est la fin de cet article !
J’espère que vous y aurez trouvé quelques idées, afin de changer ou d’améliorer votre routine pour la peau.
Quoiqu’il en soit, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire en bas de page, afin de connaître quelques axes d’amélioration de mes articles 😉. Ou encore à faire un petit tour sur le reste du blog.
Vous pouvez me retrouver sur la page Facebook de la Tortue, ainsi que sur Instagram et sur Pinterest.


A très vite les coupains-coupines !